Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Retour à l'aperçu des communiqués actuels

Bâtiments dignes de protection ou de conservation dans le canton de Berne Révision du recensement architectural en bonne voie

23 février 2021 – Communiqué de presse

Le Service des monuments historiques a franchi une étape importante fin 2020 en achevant l’évaluation des quelque 25 000 objets dignes de conservation. Il est prévu d’en retirer environ 43% du recensement architectural. Le Service des monuments historiques se conforme ainsi à la loi sur les constructions révisée, selon laquelle la totalité des monuments historiques figurant dans l’inventaire ne doit pas dépasser l’équivalent de 7% du parc immobilier du canton. La révision du recensement architectural devrait être terminée d’ici 2023.

Lorsqu’il a révisé la loi sur les constructions en juin 2016, le Grand Conseil a décidé que les objets dignes de protection ou de conservation figurant à l’inventaire architectural ne pourraient pas représenter plus de 7% de l’ensemble du parc immobilier cantonal. Depuis lors, le Service cantonal des monuments historiques (SMH) réexamine le recensement architectural pour appliquer cette décision et diminue le nombre de monuments et d’ensembles bâtis qui y sont inscrits. Il a ainsi évalué les objets selon le type de bâtiment, la région et l’année de construction, et il les a comparés entre eux sur la base de différents critères scientifiques. 

Près de 11 000 objets retirés du recensement architectural

Le SMH a examiné quelque 2000 ensembles bâtis et 25 000 objets considérés jusqu’ici comme dignes de conservation. Il est prévu d’en retirer environ 11 000 de l’inventaire architectural.  À l’avenir, le SMH ne proposera donc plus d’encadrement et de suivi pour ces objets, mais il restera néanmoins un partenaire important pour les questions ayant trait à la culture du bâti. Sur les quelque 2000 ensembles bâtis examinés, la moitié environ a été maintenue dans l’inventaire, un tiers a été modifié et un tiers a été biffé sans être remplacé.

Outre la réduction du nombre d’objets, la révision comprend la mise à jour de l’inventaire architectural. Le SMH a examiné des objets construits entre 1960 et 1990 et a inclus dans l’inventaire ceux qu’il juge exceptionnels. Les critères de sélection sont très stricts. 

Révision probablement achevée dans les délais

L’examen des objets étant achevé, la mise en œuvre juridique peut commencer. Les communes vont pouvoir prendre position sur les modifications de l’inventaire, qui seront ensuite mises à l’enquête publique puis un délai sera fixé pour faire recours. S’agissant des ensembles bâtis, ce processus a été mené à terme dans la plupart des communes. La mise en œuvre juridique est bien avancée dans le Jura bernois et dans 29 autres communes dont les inventaires sont plus anciens. Le SMH a tenu à associer également au processus différents groupes d’intérêts, tels que les syndicats de communes ou Patrimoine bernois. Les enseignements tirés de cette expérience seront utiles à la mise en œuvre dans les quelque 260 communes restantes. La révision de l’inventaire architectural entre maintenant dans sa phase finale. Elle sera probablement achevée d’ici 2023, comme prévu.

En révisant l’inventaire architectural, le Service des monuments historiques accomplit le mandat du Grand Conseil tout en consolidant l’inventaire. Avec les communes, les maîtres d’ouvrage et les spécialistes, le SMH apporte une contribution essentielle à l’entretien et à la conservation du patrimoine architectural du canton.

Documentation

Retour à l'aperçu des communiqués actuels


Informations supplémentaires



Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.erz.be.ch/erz/fr/index/direktion/ueber-die-direktion/aktuell.html