Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Retour à l'aperçu des communiqués actuels

Office de la culture du canton de Berne / Pro cinéma Berne Prix du cinéma 2019 – Week-end du cinéma BE MOVIE

16 octobre 2019 – Communiqué de presse

Les Prix du cinéma bernois 2019 sont attribués aux documentaires « Alexia, Kevin & Romain », « Tscharniblues II » et « African Mirror », ainsi qu’au court métrage de fiction « Empreintes / Framework ». Le documentaire « Naïma » obtient une mention spéciale du jury. Les prix seront remis en public mardi 19 novembre, à 19h30, à la Reitschule à Berne. La création cinématographique cantonale sera présentée fin novembre lors du week-end du cinéma bernois BE MOVIE.

Sur recommandation du jury, l’Office de la culture a décerné quatre prix et une mention spéciale.  

« Tscharniblues II », prix du film documentaire (20 000 francs), réalisation Aron Nick, production : trinipix

1979, lotissement de Tscharnergut, dans la banlieue bernoise : père, oncle et amis du réalisateur Aron Nick tournent en super-8 le film idéaliste « Dr Tscharniblues », un autoportrait sauvage et sans vernis de leur génération. Quarante ans ont passé. Aron Nick réunit les vieux amis à Tscharnergut et montre ce qu’ils sont devenus, eux et leurs idéaux de l’époque. Il est question de désillusions, d’espoirs et de quête d’identité, entre passé, présent et avenir. https://www.tscharniblues-film.ch/

« Alexia, Kevin & Romain », prix du film documentaire (15 000 francs), réalisation du Biennois Adrien Bordone, production : À Travers Champs

Alexia, Kevin et Romain vont avoir 18 ans. Comme tous les jeunes gens de leur âge, ils songent à leur futur et rêvent de liberté. Mais pour ces adolescents fragiles qui ont toujours vécu en institution, le chemin vers l’autonomie sera long. https://atraverschamps.ch/akr/

« African Mirror », prix du film documentaire (15 000 francs), réalisation Mischa Hedinger, production : ton und bild

Le Suisse René Gardi a raconté le continent africain et ses habitants dans de nombreux livres et documentaires. Ses archives, que le réalisateur utilise pour son faire son film « African Mirror », nous rappellent à quel point l’image que les Européens ont des Africains peut être ambiguë. https://www.africanmirror.ch/

« Empreintes / Framework », prix du court métrage de fiction (5000 francs), réalisation Jasmin Gordon, production :  Octuor Films

Un homme sort de l’autoroute au beau milieu de la campagne française. Il repère trois adolescents qui traînent aux abords d’un terrain de football. Après deux bières, quelques tirs au but et des confidences échangées, l’homme invite les jeunes à monter en voiture avec lui. Ont-ils raison de lui faire confiance ? http://octuorfilms.ch/empreintes/

En outre, le jury a décerné une mention spéciale (5000 francs) au film documentaire « Naïma » de Tamara Milosevic, produit par Lomotion. Le film brosse le portrait de Naïma Serroukh, instigatrice du projet Tasamouh, qui vise à prévenir l’extrémisme religieux chez les adolescents. Une occasion pour le public de découvrir dans le même temps la communauté musulmane de Bienne. https://lomotion.ch/portfolio-item/heldinnenreise/

Week-end du cinéma bernois BE MOVIE

Les films récompensés par le canton de Berne seront diffusés lors de la deuxième édition du week-end du cinéma bernois BE MOVIE, du 29 novembre au 1er décembre 2019. La création cinématographique bernoise sera montrée dans treize salles , et notamment à Bienne et Berne. Les cinéastes seront présents lors de la plupart des projections. En outre, tous les films projetés dans les salles pourront être visionnés en streaming pendant le week-end. Le passeport coûte 20 francs et donne accès à toutes les projections (74 en tout) et au streaming. On peut se le procurer dans les salles, dans certains points de vente ou sur le site www.be-movie.ch.

En 2019, BE MOVIE tourne ses projecteurs vers la création cinématographique bernoise des dix dernières années. Les ressources financières destinées à Pro Cinéma Berne ont été fortement augmentées en décembre 2009. Cette décision était l’aboutissement d’un lobbying intensif des milieux du film bernois ; qui venaient de créer l’association « Berne pour le cinéma ». Pro Cinéma Berne dans sa forme actuelle et « Berne pour le cinéma » ont donc vu le jour la même année.

Pour célébrer ce dixième anniversaire, BE MOVIE rediffuse les quatre plus grands succès du cinéma bernois à la Cinématte, à Berne. La productrice Theres Scherer (« Le gardien c’est moi ») et les réalisateurs Simon Baumann (« Zum Beispiel Suberg »), Mano Khalil (« L’apiculteur ») et Dieter Fahrer (« Thorberg ») participeront à un débat public consacré une décennie de cinéma bernois.

Informations complémentaires : www.be-movie.ch / www.facebook.com/bemoviebern / Instagram : @be_movie_berne / programme (PDF, 7 Mo, 35 pages)

Retour à l'aperçu des communiqués actuels


Informations supplémentaires



Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.erz.be.ch/erz/fr/index/direktion/organisation/generalsekretariat/aktuell0.html