Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Publication d’un nouvel ouvrage sur la ville médiévale de Langenthal

Au centre de Langenthal, le réaménagement de la Wuhrplatz et la construction d’immeubles d’habitation collectifs ont conduit à des fouilles archéologiques entre 2009 et 2012. Ces fouilles ont mis au jour les vestiges du village Langatun datant du 7/8e siècle au 12e siècle. Aujourd’hui, les résultats des recherches archéologiques sont présentés au public dans une nouvelle publication.

Les fouilles archéologiques qui ont eu lieu entre 2009 et 2012 sur la Wuhrplatz à Langenthal ont permis de découvrir des trous de poteaux et des petits ateliers, vestiges d’une petite partie de la localité d’autrefois. En outre, le sol renfermait des tessons de céramique, des outils en pierre, des os d’animaux et quelques restes de plantes.

Les pots à cuire en particulier ont pu être comparés avec ceux de la région de Bâle s’étendant au-delà du Jura. Mise en parallèle avec les traces laissées par des propriétaires de Haute-Souabe du 9e siècle, connus grâce aux sources historiques, cette découverte indique que Langenthal commerçait vers le nord. Ces relations commerciales se sont terminées au changement de millénaire.

A l’inverse, les végétaux cultivés, les animaux et les ustensiles montrent une image courante de la vie rurale de cette époque, marquée par la production quotidienne de biens servant à payer les impôts aux seigneurs et ainsi à s’assurer sa propre existence : une vie modeste qui a laissé peu de traces dans le sol pour la postérité.

Pour des raisons inconnues, cette partie du village a été abandonnée et utilisée, dès le 13e siècle, comme prairie irriguée. Dans les sédiments et autour d’un petit bâtiment datant de cette période ont été trouvés des morceaux d’argile cuite issus de la production du couvent de Saint-Urbain. Ces restes indiquent que les moines avaient commencé à exploiter les lieux, leur influence grandissant alors de façon marquée à Langenthal. Avant que des hommes viennent y construire leurs maisons au 18/19e siècle, la zone est restée peu utilisée et a été plusieurs fois inondée par la Langete, ce qui a emporté des parties des anciennes habitations.

Vue du site de fouilles dans le quartier de Wuhr à Langenthal. Les travaux au premier plan ont déjà commencé, tandis que les fouilles archéologiques à l’arrière-plan sont en cours. 
© Service archéologique du canton de Berne, Badri Redha

Agrandir l'image Vue du site de fouilles dans le quartier de Wuhr à Langenthal. Les travaux au premier plan ont déjà commencé, tandis que les fouilles archéologiques à l’arrière-plan sont en cours. © Service archéologique du canton de Berne, Badri Redha

Les collaborateurs et collaboratrices du Service archéologique documentent les traces éparses dans le sol du village datant du haut Moyen-Age et du Moyen-Age central © Service archéologique du canton de Berne, Urs Liechti

Agrandir l'image Les collaborateurs et collaboratrices du Service archéologique documentent les traces éparses dans le sol du village datant du haut Moyen-Age et du Moyen-Age central © Service archéologique du canton de Berne, Urs Liechti


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.erz.be.ch/erz/fr/index/direktion/organisation/amt_fuer_kultur/newsletter_kultur_abonnieren/ausgabe_4_2020/neuerscheinung_langenthal.html