Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Révision partielle de l’Inventaire archéologique

Le Service archéologique du canton de Berne a révisé l’Inventaire archéologique, qui recense tous les sites archéologiques avérés ou présumés. L’inventaire est revu pour la première fois depuis 1982. Sa version révisée sera validée en 2021 par l’Office de la culture pour toutes les communes du canton.

Dans le canton de Berne, les bases légales sur lesquelles repose l’Inventaire archéologique sont données par la législation sur les constructions et sur la protection du patrimoine. Il y est défini qu’un inventaire, à mettre à jour périodiquement, doit recenser les sites archéologiques et les lieux de découverte, avérés ou présumés, ainsi que les ruines. Cet inventaire offre aujourd’hui l’un des instruments les plus importants du Service archéologique. D’une part, il sert de base aux recherches scientifiques et de source d’informations pour le grand public. D’autre part, c’est un instrument de planification qui permet au service spécialisé de prendre position de manière qualifiée lors de l’évaluation de plans d’affectation et de futurs projets de construction.  

Actuellement, l’Inventaire archéologique du canton de Berne comprend plusieurs milliers de sites. Il peut s’agir de palafittes, de tumulus, de fermes romaines, de cités moyenâgeuses, mais aussi de témoins de l’artisanat des temps modernes comme des vestiges de fours de fusion, de verreries ou de fumisteries. L’inventaire recense également quelque 1300 zones archéologiques protégées, prévues pour assurer la protection de zones particulièrement sensibles. Les travaux de révision de l’inventaire, menés de 2019 à 2021, incluaient notamment d’examiner la pertinence de ces zones et de leur éventuelle extension ou actualisation et de les adapter le cas échéant. Dans ce cadre, des visites et prospections sur le terrain ont aussi eu lieu.

La mise en œuvre légale de la présente révision doit permettre d’atteindre l’objectif d’uniformisation de l’inventaire pour tout le territoire cantonal et de poser les bases d’une publication exhaustive dans le géoportail du canton

La zone protégée du château à Aarwangen avant (surface bleutée) et après la révision (surface hachurée). Au vu des documents historiques, il est probable que des vestiges archéologiques soient présents dans la partie nouvellement incluse. © Géoportail et Service archéologique du canton de Berne

Agrandir l'image La zone protégée du château à Aarwangen avant (surface bleutée) et après la révision (surface hachurée). Au vu des documents historiques, il est probable que des vestiges archéologiques soient présents dans la partie nouvellement incluse. © Géoportail et Service archéologique du canton de Berne

L’abri de l’Age de pierre Reginenstein à Douanne-Daucher a été fouillé en 1911 sous la direction de Jakob Wiedmer-Stern. Le site, dont la localisation précise était inconnue, a été redécouvert en février 2021 dans le cadre d’une visite de terrain. © Service archéologique du canton de Berne, Marianne Ramstein

Agrandir l'image L’abri de l’Age de pierre Reginenstein à Douanne-Daucher a été fouillé en 1911 sous la direction de Jakob Wiedmer-Stern. Le site, dont la localisation précise était inconnue, a été redécouvert en février 2021 dans le cadre d’une visite de terrain. © Service archéologique du canton de Berne, Marianne Ramstein


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.erz.be.ch/erz/fr/index/direktion/organisation/amt_fuer_kultur/newsletter_kultur_abonnieren/ausgabe_3_2021/teilrevision_inventar.html