Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Vernissage d’un ouvrage sur le sanctuaire marial d’Oberbüren

Le 20 mars 2019 à 18 h, le Service archéologique du canton de Berne célèbrera à l’hôtel de ville de Büren an der Aare la publication d’un nouvel ouvrage sur l’église d’Oberbüren, site de pèlerinage au Moyen-Age. Trois conférences et une représentation musicale auront lieu dans le cadre du vernissage ouvert au public. 

Entre 1992 et 1998, le Service archéologique du canton de Berne a réalisé des fouilles sur le site de Chilchmatt dans le cadre de la préparation d’un projet de construction à Büren an der Aare. Rapidement, au vu des murs et des nombreuses sépultures d’enfants qu’ils trouvèrent, les archéologues constatèrent qu’ils venaient de découvrir les ruines de l’ancien sanctuaire marial d’Oberbüren. Une longue évaluation interdisciplinaire du site de fouilles suivit, dont les résultats sont présentés dans cet ouvrage qui paraît en mars 2019.

Créé à l’origine pour être une chapelle, le site d’Oberbüren devint à la fin du Moyen-Age un site de pèlerinage populaire. D’après la croyance de l’époque, les enfants mort-nés n’avaient pas droit au baptême (et donc à l’accès au paradis). Les sanctuaires de résurrection, comme celui d’Oberbüren, attiraient donc de nombreux pèlerins.

Dans l’église, les enfants mort-nés étaient ressuscités et baptisés dans le cadre d’un rituel, puis ils étaient enterrés sur place, dans le sol béni. Après la Réforme en 1528, cette pratique populaire fut interdite et l’église de pèlerinage fut oubliée.

Ce n’est que dans le cadre des clarifications préliminaires pour un projet de construction dans les années 1990 et durant les recherches archéologiques qui ont suivi que l’église de Chilchmatt connut de nouveau l’intérêt du public. Par piété et par respect pour l’histoire bouleversante du site de pèlerinage, la commune de Büren an der Aare acheta en 1998 une partie du terrain et construisit en 2003, avec le Service archéologique du canton de Berne, un monument : une sculpture en métal, « La plume » de Gunter Frentzel (1935–2017), est librement accessible au public.

Première de couverture de la publication « Das mittelalterliche Marienheiligtum von Oberbüren » parue en 2019. © Service archéologique du canton de Berne

Agrandir l'image Première de couverture de la publication « Das mittelalterliche Marienheiligtum von Oberbüren » parue en 2019. © Service archéologique du canton de Berne

Deux sépultures d’enfants découvertes lors des fouilles archéologiques menées à Oberbüren en 1997. © Service archéologique du canton de Berne

Agrandir l'image Deux sépultures d’enfants découvertes lors des fouilles archéologiques menées à Oberbüren en 1997. © Service archéologique du canton de Berne


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.erz.be.ch/erz/fr/index/direktion/organisation/amt_fuer_kultur/newsletter_kultur_abonnieren/ausgabe_2_2019/buchvernissage_oberbueren.html