Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Découvertes archéologiques sur la ferme domaniale de Münsigen

Depuis septembre 2020, le Service archéologique du canton de Berne procède à des fouilles de sauvetage sur la ferme domaniale romaine de Münsingen. Jusqu’ici différents bâtiments de la partie exploitation du domaine ont été étudiés. Ces fouilles ont été organisées en raison de la construction d’une route de délestage prévue à partir de l’été 2021.

Dès la première étape de fouille, la ferme domaniale romaine de Münsingen a donné à voir les vestiges d’un bâtiment bien conservé. Pour le Service archéologique, cette découverte n’est pas une surprise, car la présence d’une ferme domaniale dans cette zone est connue depuis longtemps. En effet, le type et l’étendue des vestiges archéologiques du secteur de Rossboden ont été étudiés à l’aide de sondages en 2018 et au printemps 2020, ce qui a permis de planifier les fouilles de sauvetage actuelles. Etant donné que la zone sera occupée par les travaux pour la route de délestage Nord à l’été 2021, les ruines et traces d’habitation qui s’y trouvent sont soigneusement documentées.

Le bâtiment récemment mis au jour présente encore une partie d’un système de chauffage par le sol (hypocauste). Il ne fait cependant pas partie de la maison de maître mais de la partie exploitation de la ferme où il n’était pas courant de chauffer les pièces. La partie exploitation comprend les bâtiments secondaires qui servaient de base aux activités de la ferme. Dans le cas de Münsingen, les découvertes permettent de retracer une longue histoire de la construction et de l’utilisation de la partie exploitation.

Grâce à l’emplacement du bâtiment découvert en 2020, il est possible de mieux saisir l’étendue de la ferme domaniale romaine de Münsingen. Ainsi, les bâtiments secondaires indiquent que le domaine s’étendait sur une longueur d’au moins 220 mètres le long de l’actuelle voie ferrée et sur environ 170 mètres vers l’amont en direction du nord. La maison de maître devait se trouver à la place de l’actuelle église réformée. Les bains qui en faisaient partie avaient été mis au jour en 1941 déjà. Les mosaïques trouvées à cet endroit sont désormais exposées sur le site de l’entreprise USM.

Le site de la ferme domaniale romaine en 2018. A gauche, l’église située à l’endroit supposé de la maison de maître et, au milieu de l’image, la partie exploitation où ont lieu les fouilles depuis 2020. © Service archéologique du canton de Berne, Urs Liechti

Agrandir l'image Le site de la ferme domaniale romaine en 2018. A gauche, l’église située à l’endroit supposé de la maison de maître et, au milieu de l’image, la partie exploitation où ont lieu les fouilles depuis 2020. © Service archéologique du canton de Berne, Urs Liechti

Le bâtiment romain équipé d’un chauffage par le sol (hypocauste). Directement sur les piliers au milieu de l’image se trouvait le sol chauffant. Les fondations ont été plus tard intentionnellement dépouillées. Sur le côté droit de la photo se situe la bouche de fourneau (praefurnium), et au premier plan, un canal antique. © Service archéologique du canton de Berne, Stefan Aebersold

Agrandir l'image Le bâtiment romain équipé d’un chauffage par le sol (hypocauste). Directement sur les piliers au milieu de l’image se trouvait le sol chauffant. Les fondations ont été plus tard intentionnellement dépouillées. Sur le côté droit de la photo se situe la bouche de fourneau (praefurnium), et au premier plan, un canal antique. © Service archéologique du canton de Berne, Stefan Aebersold


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.erz.be.ch/erz/fr/index/direktion/organisation/amt_fuer_kultur/newsletter_kultur_abonnieren/ausgabe_1_20200/adb_muensingen.html