Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Sondages à Roggwil, Fryburg

En octobre 2018, le Service archéologique du canton de Berne a réalisé des sondages à Roggwil, Fryburg. Les travaux menés permettent une évaluation fiable de l’état des vestiges remontant à la fin de l’âge du fer. Des objets remarquables témoignent de l’artisanat pratiqué sur ce site peuplé il y a environ 2000 ans.

On sait depuis dix ans que la commune de Roggwil, Fryburg abrite un vaste site datant de la fin de l’âge du fer (oppidum). Des bénévoles du Service archéologique du canton de Berne ont mis au jour des centaines d’objets en métal, dont 260 pièces celtiques et des douzaines de bijoux représentatifs de cette période. De plus, les mesures géophysiques révèlent des traces de civilisation qui étaient restées enfouies jusqu’alors.

La campagne de sondage actuelle a permis de catégoriser et, le cas échéant, de conserver les traces de civilisation sur l’aire d’habitation de 23 ha. Des coupes ont été exécutées en six lieux qui laissaient présumer, sur la base des données de prospection géophysique, la présence dans le sol de traces de civilisation. De fines couches ont ensuite été déblayées à l’excavatrice jusqu’à l’empierrement apparent et les traces de civilisation récoltées ont été documentées.

Lors du premier sondage, une fosse avait déjà été découvertes à environ 50 cm de profondeur, à l’emplacement exact supposé d’après les données de prospection géophysique. La fosse était remplie de décombres et se démarquait bien des matériaux plus clairs environnants. Des fragments de céramiques confirment que la fosse à déchets avait été remplie à la fin de l’âge du fer.

Une autre fosse renfermait une pièce de joug en métal non ferreux. Intact, l’objet est composé d’une barre articulée au moyen de nervures horizontales, dont la tête présente des couches de verre rouges. Une sorte d’épingle à quatre trous permettait de fixer l’objet au joug en bois. A Roggwil, 18 pièces de joug ont désormais été mises au jour. Cette quantité exceptionnelle de pièces similaires rend compte de l’habileté avec laquelle le métal était travaillé dans cette région à l’âge du fer. Les trouvailles et les sondages sont désormais évalués afin d’obtenir un meilleur aperçu d’ensemble de l’oppidum de Fryburg, peu étudié jusqu’à présent.

à env. 50 cm de profondeur se dessinent les restes d’une fosse ronde de 2 m de diamètre. © Service archéologique du canton de Berne, Leonardo Stäheli

Agrandir l'image à env. 50 cm de profondeur se dessinent les restes d’une fosse ronde de 2 m de diamètre. © Service archéologique du canton de Berne, Leonardo Stäheli

la pièce de joug en métal non ferreux. La tête est rainurée et ornée de couches de verre rouges. Hauteur : 9,2 cm. © Service archéologique du canton de Berne, Philippe Joner

Agrandir l'image la pièce de joug en métal non ferreux. La tête est rainurée et ornée de couches de verre rouges. Hauteur : 9,2 cm. © Service archéologique du canton de Berne, Philippe Joner


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.erz.be.ch/erz/fr/index/direktion/organisation/amt_fuer_kultur/archive/ausgabe_7_2018/sondierungen_roggwil.html