Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Les Prix du cinéma bernois 2020 sont attribués … :

… au documentaire « Contradict » de Peter Guyer et Thomas Burkhalter, au court métrage d’animation « Warum Schnecken keine Beine haben » d’Aline Höchli et au court métrage « Tote Tiere » de Remo Rickenbacher et David Oesch. Le maquilleur bernois Jean Cotter obtient le Prix de reconnaissance pour son engagement de longue date. Une mention spéciale du jury est attribuée à Theres Scherer et Martin Aeschbacher.   

En raison de la pandémie de coronavirus, la Section Encouragement des activités culturelles du canton de Berne n’organisera pas cette année comme d’habitude une cérémonie de remise des prix. Afin de pouvoir rendre un hommage public aux lauréats et à la lauréate, nous avions prévu une cérémonie de remise des prix en plein air le 9 novembre, en même temps que la remise des prix du cinéma zurichois (Zürcher Filmpreise). Nous sommes dans le regret de devoir annuler cet évènement.

Il est donc d'autant plus important pour nous de présenter ici les films primés et de rendre hommage aux lauréats et à la lauréate.

« Contradict », prix du film documentaire (20 000 francs), réalisation Peter Guyer et Thomas Burkhalter, production Recycled TV

« Contradict » donne avant tout la parole aux musiciens et musiciennes du Ghana, nous offrant ainsi l’opportunité de découvrir une culture aux antipodes de la nôtre. Le film nous invite à remettre en question nos points de vue et nos perceptions en observant et en analysant notre monde, tout en cherchant des solutions pour pouvoir l’améliorer.

Commentaire du jury : « Nous avons été touchés par la beauté des images, par la musique comme par la bande son, par la personnalité des nombreux protagonistes qui interviennent dans ce projet et par la subtilité du montage qui les met en relation. »

« Warum Schnecken keine Beine haben », prix du court métrage d’animation (10 000 francs), réalisation Aline Höchli, production Cinéma Copain

Dans le règne animal, toutes les créatures vaquent à leurs occupations. Les escargots, eux aussi, vont tous les jours au bureau. Ils sont des collègues sociables, mais peu rapides. Or, voilà que les ventes s’effondrent et qu’il faut agir vite.

Commentaire du jury : « Une kyrielle d’idées, des situations drôles et des mises en scène visuelles des obstacles et des problèmes que nous ne connaissons tous que trop bien au travail, voilà les ingrédients du film. Contrairement à ses protagonistes plutôt lents, ce court-métrage est entraînant, rythmé et empreint d’une grande musicalité. »

« Tote Tiere », Prix de la relève (5000 francs), réalisation Remo Rickenbacher et David Oesch, production Das alte Lager

Un marginal (acteur : Matto Kämpf) se retrouve, avec son matou mort, dans un établissement d’équarrissage. Il y rencontre un taxidermiste qui lui explique que la mort de l’animal n’est qu’un début.

Commentaire du jury : « “Tote Tiere” traite avec beaucoup d’humour de l’amour inconditionnel que nous portons à nos animaux de compagnie, des désirs non réalisés et de l’univers des marginaux. Sans fioritures et avec une facétie rafraîchissante, ce court-métrage se caractérise par la maîtrise des mouvements de caméra, le bon œil du réalisateur sur les détails et une direction convaincante des acteurs et actrices. »

Jean Cotter, maquilleur bernois, Prix de reconnaissance

La section Encouragement des activités culturelles du canton de Berne récompense par le Prix de reconnaissance (10 000 francs) le maquilleur et coiffeur Jean Cotter pour son engagement de longue date. Après son apprentissage, un séjour à Washington et un emploi à Berne, il a fondé son légendaire salon à Berne au tournant du millénaire, le « Sisters of Scissors (SOS) ». En tant que maquilleur, il a travaillé pour plusieurs productions télévisuelles et cinématographiques suisses, parmi lesquelles « L’Ordre divin (Les Conquérantes) », « Mario » ou « Les mamies ne font pas dans la dentelle ».

Commentaire du jury : « En dehors de la transformation magique qui opère sous ses mains, Jean prépare les acteurs et actrices pour l’instant fragile où le plateau se tait, où la caméra et le son tournent et où quelqu’un dans la foule crie “Action”. »

Mention spéciale du jury : Theres Scherer et Martin Aeschbacher, Carac Film  

Le jury et avec lui la section Encouragement des activités culturelles du canton de Berne tiennent à remercier Theres Scherer et Martin Aeschbacher pour leur engagement de longue date en faveur de la scène cinématographique bernoise. Theres Scherer a ouvert le Kellerkino à Berne en 1970 et a fondé la société de production cinématographique Carac Film à Berne en 1991. Martin Aeschbacher l'a rejoint en 2009 et est copropriétaire de Carac depuis 2017. L'engagement de ces deux personnes a non seulement préparé le terrain pour beaucoup, beaucoup de ce qui distingue la scène cinématographique bernoise aujourd'hui, mais l'a également façonnée de manière significative au fil des années.

BE MOVIE - le week-end du cinéma bernois - propose du 20 au 22 novembre, en streaming en ligne, tous les films primés ainsi qu'un aperçu de l'actualité cinématographique bernoise. Les films peuvent être visionnés confortablement installé sur le canapé, en toute sécurité. (voir aussi l'information à BE MOVIE dans la présente lettre d'information).

Nous distribuons 20 pass BE-MOVIE qui donnent accès aux films pendant le week-end du vendredi dès 00h01 au dimanche à 23h59 : 15 films ou un total de 522 minutes de film – voilà de quoi se distraire en ces temps incertains.

Pour participer à au tirage au sort*, veuillez nous envoyer un courriel avec pour objet "522 minutes" le jeudi 29.10.2020 entre 18h00 et 24h00, en indiquant votre nom à kulturfoerderung@be.ch. Les expéditeurs* des vingt premiers e-mails que nous recevons auront droit à un BE-MOVIE-PASS avec accès à la plateforme streaming.

* Les employés de l'Office de la culture sont exclus de la participation au tirage au sort.

Bonne chance et restez en bonne santé !

Affiche du documentaire «Contradict» de Peter Guyer et Thomas Burkhalter

Agrandir l'image Affiche du documentaire «Contradict» de Peter Guyer et Thomas Burkhalter


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.erz.be.ch/erz/fr/index/direktion/organisation/amt_fuer_kultur/archive/ausgabe_6_2020/filmpreise.html