Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Le Prix de la culture et le Prix de la médiation culturelle 2015 du canton de Berne

Le Prix de la culture 2015 du canton de Berne, doté de 30 000 francs, est décerné à Jazzwerkstatt Bern. Les commissions culturelles ont voulu distinguer l’engagement de cette association, qui, depuis sa création en 2006, développe les échanges entre les différentes scènes de jazz et organise des ateliers et un festival. Le Prix de la médiation culturelle, doté de 10 000 francs, récompense Daniel Rothenbühler, médiateur littéraire aux multiples facettes actif depuis de longues années.

Unique en son genre en Europe, l’association Jazzwerkstatt Bern est connue depuis longtemps par-delà les frontières. Ses trois fondateurs, les musiciens Benedikt Reising, Andreas Schaerer et Marc Stucki, se sont trouvés face à une épineuse question début 2006 : que faire si un morceau de musique pour huit instruments à vent, deux percussions, piano, basse et guitare nous apparaît en rêve et que le compositeur idéal pour ce morceau est un vieil ami basé à New York ? Les trois fondateurs étaient en outre frustrés de ne pas avoir le temps et l’espace nécessaires pour entretenir les contacts musicaux noués au fil de leurs nombreux déplacements en concert.

Ils ont donc créé l’association Jazzwerkstatt Bern pour réaliser leur projet : mettre en pratique de nouvelles idées musicales, entretenir des liens d’amitié musicale au-delà des frontières cantonales et nationales, provoquer des rencontres entre musiciens d’improvisation. Le festival que Jazzwerkstatt organise en février de chaque année à Berne est un lieu d’échanges et d’expérimentations devant un public dont l’intérêt pour cette voie audacieuse ne faiblit pas.

Rien de tout cela n’aurait été possible si la direction artistique, le comité d’organisation et les nombreux bénévoles n’avaient pas travaillé sans relâche, avec passion et idéalisme, durant les dix dernières années. C’est ce qui a valu à Jazzwerkstatt Bern d’être récompensé par le Prix de la culture 2015, doté de 30 000 francs, explique la Commission des affaires culturelles générales du canton de Berne.

Daniel Rothenbühler obtient le Prix de la médiation culturelle 2015

Le champ d’action de Daniel Rothenbühler est vaste : projets littéraires, encouragement de la relève et traductions dans les langues nationales. Depuis de nombreuses années, il met ses connaissances et ses compétences au service des auteurs pour leur permettre d’écrire et pour faire en sorte que les x textes littéraires trouvent un chemin vers le public, y compris en franchissant les barrières linguistiques.

Aujourd’hui, il est éditeur de la collection « edition spoken script » que les éditions « Der gesunde Menschenversand » consacrent à la transcription de créations orales et œuvre également comme traducteur. Avec Nathalie Kehrli, il a par exemple réalisé la transposition du bernois en français du roman de Pedro Lenz « Der Goalie bin ig » (« Faut quitter Schummertal », Editions d'En Bas).

Germaniste titulaire d’un doctorat, Daniel Rothenbühler concilie toutes ces activités avec un poste de professeur au gymnase de Köniz, où il enseigne l’allemand et le français depuis 1990. Sensible à la qualité et à la variété de son travail de médiation culturelle, la Commission des affaires culturelles générales du canton de Berne lui a décerné le Prix de la médiation culturelle 2015, doté de 10 000 francs.

Cérémonie de remise des prix : Mardi 3 novembre 2015, à 19h, Heitere Fahne, Wabern. La cérémonie est publique, l’entrée est libre.


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.erz.be.ch/erz/fr/index/direktion/organisation/amt_fuer_kultur/archive/ausgabe_6_2015/kulturpreis_und_derkulturvermittlungspreis2015.html