Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Edition 6/2015

Une journée de la culture en cadeau

La première Journée de la culture du canton de Berne était un cadeau. Un cadeau de l’ensemble des personnes présentes à l’encouragement public des activités culturelles. Le public, ou plutôt les participants et participantes, se sont distingués par leur qualité, leur nombre et leur diversité. Ils ne représentaient pas simplement des institutions et des organisations mais en premier lieu eux-mêmes en tant qu’individus : des artistes, des personnes engagées dans la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, des professionnels des institutions et de l’économie créative, des représentants et représentantes des médias, des médiateurs et médiatrices culturels ou encore des amateurs, amatrices et bénévoles de tous les domaines culturels. Cette présence et cet engagement étaient manifestes dans le débat ouvert. Un cadeau pour nous, les responsables de la culture.

Cette Journée de la culture était pour moi une manifestation de l’ensemble des personnes présentes : la participation culturelle est un axe fort de la politique culturelle. Non seulement elle est expressément mentionnée dans la loi sur l’encouragement des activités culturelles et bénéficie d’une place de choix dans le Message culture 2016-2020 de la Confédération mais elle est aussi perçue par une grande majorité des personnes présentes comme un thème central. C’est ce qu’a montré la consultation spontanée organisée par Bernhard Pulver lors de cette journée. Tout le monde était d’accord pour dire que la participation de la population à la vie culturelle sous toutes ses formes devait figurer de manière évidente dans la nouvelle Stratégie culturelle.

Et c’est dès l’invitation que nous avons expérimenté la participation culturelle. Pour cette première Journée de la culture, il n’y a pas eu en effet de courrier avec des destinataires ciblés ni de carton d’invitation imprimé sur du beau papier. Nous avons ainsi pu tester l’impact de notre lettre d’information qui s’accompagnait d’une invitation vidéo du Directeur de la culture postée sur Internet. Toutes les personnes intéressées pouvaient s’inscrire en ligne. Et cela a fonctionné puisque 220 personnes se sont finalement présentées en ce samedi matin. Nous prenons cette large mobilisation des Bernois et Bernoises de toutes les régions du canton comme un mandat, celui de poursuivre sur la voie engagée et d’approfondir les idées qui ont été exposées. C’est bien volontiers aussi que nous répondrons au souhait plusieurs fois entendu de renouveler l’expérience de cette journée et de la voir prendre de l’ampleur.

En ce qui me concerne, rien de difficile à cela. Comme je l’ai dit à mon arrivée à l’Office de la culture : pour moi, chaque journée est une Journée de la culture. Et l’année prochaine, il y en aura même 366. Une Journée de la culture qui nous sera offerte donc.

Hans Ulrich Glarner, chef de l’Office de la culture


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.erz.be.ch/erz/fr/index/direktion/organisation/amt_fuer_kultur/archive/ausgabe_6_2015.html