Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Région Berne-Mittelland : la liste des institutions culturelles financées conjointement a été établie

Entrée en vigueur le 1er janvier 2013, la loi cantonale sur l’encouragement des activités culturelles classe les institutions culturelles en deux catégories qui déterminent les modalités de leur financement : institutions d’importance nationale et institutions d’importance régionale. Les institutions d’importance nationale ont déjà été définies. Il s’agit du Zentrum Paul Klee, du Musée des Beaux-Arts de Berne, du Musée suisse de l’habitat rural Ballenberg, du Musée Alpin Suisse et de la Bourse Suisse aux Spectacles.

Les institutions culturelles d’importance régionale doivent, quant à elles, être déterminées pour chaque région du canton de Berne. Leur financement est assuré conjointement par le canton et l’ensemble des communes de la région. L’objectif est que celui-ci soit supporté par un plus grand nombre d’acteurs et soit plus équitable, renforçant la solidarité entre les communes. Un financement conjoint permet en outre de mieux ancrer ces institutions dans le paysage régional.

La région Berne-Mittelland est la première à avoir défini des institutions culturelles d’importance régionale, dans le cadre d’une consultation à laquelle ont pris part la Direction de l’instruction publique du canton de Berne, la Ville de Berne et la Commission Culture de la Conférence régionale Berne-Mittelland.

Divers critères de sélection

La signification et le rayonnement des institutions ont été évalués sur la base du nombre de visiteurs, de l’originalité et du particularisme de l’offre, de la contribution de l’offre à la diversité culturelle dans le canton et de l’accessibilité pour la population. Deux listes d’institutions ont été présentées. La liste « rouge » comportait des institutions proposant des productions (propres ou de tiers) assez peu conventionnelles et à caractère urbain. La liste « bleue » se constituait, quant à elle, d’institutions dont les offres répondent davantage aux attentes de la population des communes environnantes.

Une grande importance a été accordée à l’intérêt du public

La consultation a révélé une préférence nette pour la variante « bleue ». Le Conseil-exécutif a donc décidé d’accorder une grande importance à la diversité de l’offre culturelle et à l’accessibilité des manifestations pour la population et a choisi d’inclure 13 institutions culturelles à l’ordonnance sur l’encouragement des activités culturelles. A l’avenir, celles-ci seront financées par la commune-siège (part de 50 % au maximum), par le canton (part fixe de 40 %) et par le reste des communes de la région (part de 10 % au minimum). Il s’agit des institutions culturelles suivantes :

  • BeJazz, Köniz
  • Camerata Bern
  • Musée historique de Berne
  • Konzert Theater Bern
  • Bibliothèques du Kornhaus, Berne
  • Theater an der Effingerstrasse, Berne
  • Kulturhof, château de Köniz
  • Reberhaus Bolligen
  • Berner Kammerorchester, Berne
  • La Cappella, Berne
  • Buskers Bern
  • Kornhausforum, Berne
  • Mühle Hunziken, Rubigen

La Ville de Berne financera bientôt seule plusieurs institutions

Le Schlachthaus-Theater, la Dampfzentrale et la Kunsthalle, entre autres, n’ont pas été inclus à la liste des institutions culturelles financées conjointement. Ils n’auront à l’avenir qu’un interlocuteur en la Ville de Berne. Le conseil communal de la ville déterminera séparément le montant des futures contributions versées à ces institutions et aux autres institutions municipales, ainsi que, de manière plus générale, sa planification en matière d’encouragement des activités culturelles pour les années 2016 à 2019, et enverra un projet à ce sujet en consultation avant les vacances d’été.

Les communes de la Conférence régionale Berne-Mittelland participent aux processus de négociation

Le soutien des institutions culturelles d’importance régionale est un projet commun de la Conférence régionale Berne-Mittelland. Toutes les communes de la région sont désormais tenues de participer au financement de ces dernières et non plus uniquement les communes de la sous-conférence pour l’encouragement des activités culturelles. Les communes ont la possibilité de prendre position, jusqu’à la fin du mois d’août, sur les aspects financiers des 13 contrats de prestations prévus et sur une nouvelle clé de financement visant à régler les contributions des différentes communes. Les résultats de cette consultation seront ensuite intégrés aux négociations entreprises entre les institutions, le canton et les communes-sièges. L’assemblée régionale devrait prendre une décision au sujet des contrats de prestations au printemps 2015.


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.erz.be.ch/erz/fr/index/direktion/organisation/amt_fuer_kultur/archive/ausgabe_5_2014/region_bern-mittellandlistedergemeinsamfinanziertenkulturinstitu.html