Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Vernissage de l’annuaire « Archéologie bernoise 2018 »

Le 26 juin 2018 à 18 h, le Service archéologique du canton de Berne présentera son nouvel annuaire au public lors d’un vernissage qui aura lieu au musée Chüechlihus à Langnau. Le point d’orgue de cette manifestation sera un exposé par un bénévole sur les châteaux forts et les voies de communication dans le Haut-Emmental.

En 2017, le Service archéologique du canton de Berne a œuvré sur plusieurs sites archéologiques aux quatre coins du canton. Une sélection d’informations concernant les 253 fouilles effectuées lors de cette année est présentée dans l’annuaire « Archéologie bernoise 2018 » : les restes d’une chapelle en bord de chemin, tombée en ruine après la Réforme, ont été découverts à Aeschi bei Spiez, une trouvaille opportune pour les 500 ans de la Réforme, célébrés en 2017. A Saicourt, une salle de tribunal de l’époque moderne a été mise au jour à l’Hôtel de l’Ours suite à un dégât des eaux. Et à Sutz-Lattrigen, les derniers restes de l’un des rares villages de l’âge du bronze à nous être parvenus ont pu être documentés.

Plusieurs rapports sont consacrés aux résultats d’investigations ciblées : lors de contrôles de l’érosion dans le lac de Bienne, une pirogue a été découverte près de l’Ile St-Pierre et déplacée afin d’être protégée. A Studen, des mesures géophysiques ont permis d’attester la présence d’un nouveau quartier au sein du célèbre petit village de Petinesca. Sur le Zäsenberg, près de Grindelwald, des prospections entreprises sur l’initiative de la commune et de personnes intéressées par l’Histoire ont de nouveau contribué à documenter un alpage de glacier avant sa disparition naturelle.

Ces rapports témoignent, de manière saisissante, de l’importance des fouilles prospectives, qui ne sont souvent possibles qu’avec la collaboration de personnes ancrées dans les régions concernées. Cela vaut aussi pour le long article de Jonas Glanzmann, un collaborateur bénévole du Service archéologique, dans lequel il parle des sites fortifiés et des voies de communication nouvellement découverts dans le Haut-Emmental. Jonas Glanzmann tiendra un exposé sur ce sujet lors du vernissage de l’annuaire, qui a lieu le jour de la parution de la présente lettre d’information.

Couverture de l’annuaire « Archäologie Bern / Archéologie bernoise 2018 ». © Service archéologique du canton de Berne.

Agrandir l'image Couverture de l’annuaire « Archäologie Bern / Archéologie bernoise 2018 ». © Service archéologique du canton de Berne.

Le site fortifié nouvellement découvert à Chammenegg bei Trachselwald dans l’Emmental. Vue des douves et de la colline du château. © Jonas Glanzmann, Thoune.

Agrandir l'image Le site fortifié nouvellement découvert à Chammenegg bei Trachselwald dans l’Emmental. Vue des douves et de la colline du château. © Jonas Glanzmann, Thoune.


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.erz.be.ch/erz/fr/index/direktion/organisation/amt_fuer_kultur/archive/ausgabe_4_2018/jahrbuch_adb.html