Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Déplacement d’une pirogue de l’âge du Bronze découverte à l’île Saint-Pierre

En 2016, une pirogue est apparue dans le lac de Bienne au nord de l’île Saint-Pierre. Cette embarcation préhistorique risquait d’être endommagée par les vagues et a donc été exhumée et documentée par le Service archéologique du canton de Berne en octobre 2017. L’équipe de plongeurs a ensuite enseveli la pirogue dans les sédiments à un endroit plus profond du lac. 

Depuis le XIXe siècle, des pirogues ont été découvertes à plusieurs reprises dans les eaux peu profondes qui entourent l’île Saint-Pierre. Très bien conservées pour certaines, les barques sont d’importants témoins de la navigation pratiquée à l’âge du Bronze et du Néolithique sur nos lacs.

La pirogue se trouvant dans une réserve naturelle d’importance nationale, il n’était pas possible de prendre des mesures de protection contre les flots, comme la pose d’un lit de graviers ou l’érection d’une digue de protection. Pour pouvoir conserver cette découverte de tout premier plan, il fallait la déplacer. 

Une fois exhumé, le bois gorgé d’eau doit rapidement être conservé dans les règles de l’art afin d’éviter que le bois endommagé ne se dessèche, ne se contracte et ne se fende. Afin de prévenir le processus de décomposition de la pirogue, un nouveau procédé sera testé sur la pirogue dans les années à venir. L’embarcation n’a donc pas été retirée du lac mais déplacée à l’abri de l’érosion. 

D’une longueur de 6,5 m, la pirogue fuselée a été dégagée avec soin, documentée à l’aide de la photogrammétrie multiimages, puis mesurée. Protégée par une cage composée de tubes d’échafaudage, elle a ensuite été transportée sous l’eau jusqu’à la base de plongée de Sutz, où sa face inférieure a pu être étudiée. Des échantillons ont également été prélevés. Selon une série de données radiocarbones, l’embarcation a été creusée dans un tronc de chêne à l’âge du Bronze ancien, au début du deuxième millénaire avant J.-C. 

Une fosse a été creusée à un endroit approprié de la plateforme littorale de Sutz afin d’ensevelir à nouveau la pirogue sous les sédiments. C’est là qu’il est prévu de surveiller sur une longue période l’évolution de son état.

Douanne, au nord de l’Ile Saint-Pierre. La pirogue dégagée en eau plate au nord de l’Ile Saint-Pierre, octobre 2017. © Service archéologique du canton de Berne, Carlos Pinto.

Agrandir l'image Douanne, au nord de l’Ile Saint-Pierre. La pirogue dégagée en eau plate au nord de l’Ile Saint-Pierre, octobre 2017. © Service archéologique du canton de Berne, Carlos Pinto.

Douanne, au nord de l’Ile Saint-Pierre. L’embarcation dégagée est placée dans une cage composée de tubes d’échafaudage. © Service archéologique du canton de Berne, Carlos Pinto.

Agrandir l'image Douanne, au nord de l’Ile Saint-Pierre. L’embarcation dégagée est placée dans une cage composée de tubes d’échafaudage. © Service archéologique du canton de Berne, Carlos Pinto.


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.erz.be.ch/erz/fr/index/direktion/organisation/amt_fuer_kultur/archive/ausgabe_3_2018/einbaum.html