Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Edition 1/2016

Un début d’année cinématographique et bilingue

Quelle réussite pour Pro cinéma Berne ! Pas moins de 20 productions bernoises ont figuré au programme des 51e Journées du film de Soleure et Mano Khalil a eu l’honneur d’ouvrir le festival avec son premier film de fiction « Die Schwalbe ». Le fait que le canton de Berne peut à nouveau être le terreau d’une scène cinématographique si créative et prospère tient d’une part à son encouragement axé sur des priorités et d’autre part aux acteurs très engagés et ouverts à la collaboration de l’association privée Berne pour le cinéma. Trois générations de cinéastes s’y côtoient et unissent leurs efforts. Stefanie Arnold, la directrice de l’association, qui se démet malheureusement sous peu de ses fonctions, laisse derrière elle une institution florissante. Un grand merci de notre part à tous pour la merveilleuse collaboration que nous avons pu entretenir toutes ces années durant !

En ce qui concerne l’Office de la culture, ses trois sections sont toutes devenues bilingues au 1er janvier 2016. Ainsi, les sections germanophone et francophone des activités culturelles, qui étaient jusqu’alors dirigées séparément, ont été réunies lors d’un processus de réorganisation minutieux et, partant, mises sur un pied d’égalité avec le Service archéologique et le Service des monuments historiques. L’objectif est de davantage exploiter et cultiver le bilinguisme de notre canton, qui en est l’un des atouts principaux. Par conséquent, les tâches relevant de l’encouragement des activités culturelles ont été regroupées et redistribuées.

Sibylle Birrer assume la direction de cette nouvelle section bilingue. Sa suppléance est assurée par Christophe Joset, qui a piloté la mise en œuvre de la nouvelle loi sur l'encouragement des activités culturelles dans la région Bienne-Seeland-Jura bernois et négocié les contrats de prestations y afférents. Depuis le début de l’année, il est à la tête de l’Unité Institutions, qui s’occupe d’affaires touchant à l’ensemble du canton. Cette mesure en matière d’organisation et de personnel a été déclenchée par le renforcement du statut particulier du Jura bernois dans le domaine de la culture. Par ailleurs, Jérôme Benoit, l’ancien chef par intérim de la Section francophone des activités culturelles de l’Office de la culture, a rejoint le Conseil du Jura bernois à temps partiel pour assumer la fonction de Délégué à la Culture. Le reste du temps, il demeurera l’interlocuteur de la ville bilingue de Bienne à l’Office de la culture.

Il va de soi que le bilinguisme revêt une importance toute particulière dans le domaine de la culture. Chaque langue est en effet associée à une culture. Un canton bilingue se doit donc de saisir toutes les occasions qui se présentent à lui de mettre à profit ces différences. Au sein de l’administration, nous avons répondu présents !

Hans Ulrich Glarner, chef de l'Office de la culture


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.erz.be.ch/erz/fr/index/direktion/organisation/amt_fuer_kultur/archive/ausgabe_1_2016.html