Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Nouvelle publication consacrée aux habitats alpestres abandonnés de l’Oberland bernois

Depuis des siècles, les alpages de la région de l’Oberhasli, dans l’Oberland bernois oriental, accueillent du bétail d’estive et produisent du fromage. Les vestiges d’anciens bâtiments alpestres laissés à l’abandon sont souvent encore perceptibles dans le terrain grâce à leurs murs écroulés. Près de 400 ruines de ce genre, construites en pierre sèche, ont été documentées par le Service archéologique du canton de Berne au cours de prospections. Elles témoignent de la grande diversité du bâti historique de l’économie alpestre. L’Association suisse châteaux forts et le Service archéologique du canton de Berne se sont associés dans la publication des fascinants résultats de cette étude scientifique interdisciplinaire.

Données de l’ouvrage : Brigitte Andres, Alpine Wüstungen im Berner Oberland. Ein archäologischer Blick auf die historische Alpwirtschaft in der Region Oberhasli. Schweizer Beiträge zur Kulturgeschichte und Archäologie des Mittelalters 42, Berne 2016. Prix : CHF 68.–. ISBN 978-3-908182-26-9. Disponible auprès de l’Association suisse châteaux forts (061 361 24 44, info@burgenverein.ch) ou en librairie. 

Innertkirchen, Zum See. Dans le terrain, le replat qui accueille les bâtisses de l’alpage domine la vallée de Gadmen ; à l’arrière-plan, on devine la vallée de Hasli et le lac de Brienz. © Service archéologique du canton de Berne, Peter Liechti

Innertkirchen, Zum See. Dans le terrain, le replat qui accueille les bâtisses de l’alpage domine la vallée de Gadmen ; à l’arrière-plan, on devine la vallée de Hasli et le lac de Brienz. © Service archéologique du canton de Berne, Peter Liechti


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.erz.be.ch/erz/fr/index/direktion/organisation/amt_fuer_kultur/archive/ausgabe-1-2017/alpine-wuestungen-im-berner-oberland.html