Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Courts métrages – Bonnes pratiques 2017

La Direction de l’instruction publique vous permet pour la troisième fois d’entrer dans des salles de classe et des écoles via le petit écran. Différents projets scolaires et didactiques vous sont de nouveau présentés en son et en images pour vous donner un bref aperçu des diverses activités menées dans les écoles bernoises.

Tous les films existent en versions longue et abrégée.

 

Les courts métrages déjà publiés sont disponibles sous la rubrique correspondant à l’année à laquelle ils ont été réalisés (2015/2016). Tout en bas, vous trouverez chaque fois une recommandation particulière du Directeur de l’instruction publique, Bernhard Pulver.

Nota bene

Vous souhaitez qu'une équipe de professionnels vienne filmer votre travail ?

Marche à suivre (PDF, 127 Ko, 1 page)

Le délai d'inscription pour les tournages effectués en 2018 : 6 novembre 2017

Aperçu des bonnes pratiques 2017

 

Démarrer ensemble – chacun à sa façon

Bien commencer la journée ou la semaine peut avoir un impact positif durable. Deux écoles ont organisé l’accueil des élèves le matin en fonction de leurs besoins.
A Teuffenthal, les enseignantes ont mis en place un système qui leur donne, à elles et aux enfants, beaucoup de flexibilité. A Kernenried, l’organisation d’un cours de musique sous forme de chœur réunissant les trois classes a eu un impact positif sur l’ambiance au sein de toute l’école.

Début de semaine en commun (exemple de Kernenried) 

Période d'accueil (exemple de Teuffenthal)

Des âges différents, un même goût pour la découverte

L’apprentissage en groupes d’âges mixtes est important pour l’école primaire de Fraubrunnen. Certains après-midi et lors de la semaine de projet, tous les élèves se répartissent différemment : par intérêt et non par groupe d’âge.
Que ce soit en cours de connaissances de l’environnement, d’allemand ou de cuisine, les différents sujets sont préparés de façon à profiter à tous et à toutes. Les enfants se découvrent de nouveaux points forts, prennent des responsabilités ou transmettent leur savoir.

Version abrégée 

Développer les potentiels en renforçant les bases

Certains élèves ont parfois des lacunes au niveau des connaissances de base que l’investissement de temps ne suffit pas à effacer. Le gymnase français de Bienne a trouvé une solution pour mieux soutenir les élèves qui connaissent des difficultés en mathématiques, p. ex. avec l’écriture algébrique, afin qu’ils puissent exploiter toute l’étendue de leur potentiel.

Version abrégée

Un chez-soi provisoire

L’ouverture d’un nouveau centre pour requérants et requérantes d’asile à Viktoriaplatz a créé une nouvelle situation pour l’école Spitalacker-Breitenrain de Berne. Des élèves de tous âges y sont scolarisés provisoirement et y suivent soit un cours intensif, soit l’école enfantine. Les enfants sont intégrés avec succès dans le quotidien de l’école grâce à des mesures réfléchies et appropriées.

Version abrégée 

 

Pour plus d'informations :

Interculture 

L’ONG Augeo a élaboré un cours en ligne gratuit destiné aux enseignants et enseignantes, en collaboration avec des enfants réfugiés, leur famille et des experts aux Pays-Bas. Ce cours vise à informer des conséquences du stress chronique et montre comment soutenir les enfants réfugiés à l’école. Il est disponible en allemand et en anglais et requiert une inscription.

Les parents sont intégrés – Les parents participent

A Liebefeld, dans la commune de Köniz, vivent des familles issues de différents pays et de niveaux de formation très variés. Il est donc particulièrement important pour l’école Hessgut de communiquer et de collaborer avec les parents d’élèves. Le conseil des parents est très actif et s’investit au moyen de différents projets sur des thèmes divers. L’école propose aussi des cours aux mamans.

Version « Allemand mère-enfant »

Version abrégée

 

Et pour conclure : exploiter les synergies entre les classes

L’école de Bienne-Madretsch montre qu’il est possible de créer au sein de l’entité scolaire, indépendamment des groupes de pairs, un contexte permettant aux élèves de renforcer leurs compétences transversales dans la pratique. En effet, les principales règles sociales peuvent être acquises grâce à des retours positifs et à un environnement approprié. Un ou une élève qui a la responsabilité de coopérer avec de jeunes enfants apprend qu’il est important de respecter les règles fondamentales de savoir-vivre et, en contrepartie, les jeunes enfants profitent aussi d’une personne de référence supplémentaire et de ce que celle-ci apporte.

 


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

http://www.erz.be.ch/erz/fr/index/kindergarten_volksschule/kindergarten_volksschule/paedagogischer_dialog/kurzfilme.html