Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Retour à l'aperçu des communiqués actuels

Découverte d’un menhir préhistorique à Kehrsatz ?

23 octobre 2017 – Communiqué de presse

Des collaborateurs du Service archéologique du canton de Berne ont découvert une très grosse pierre isolée au sein d’une cité de l’âge du bronze, à Breitenacher, près de Kehrsatz. Il pourrait s’agir d’un menhir préhistorique. A l’époque, il était sans doute dressé à la verticale et marquait l’emplacement d’un lieu de culte.

En vue de la réalisation d’un projet de construction, le Service archéologique du canton de Berne effectue une fouille de grande ampleur dans une cité de l’âge du bronze située à Breitenacher près de Kehrsatz. Les spécialistes ont mis au jour un grès siliceux monolithique de 2 mètres de long sur 1,3 mètre de large et pesant environ 2 à 3 tonnes. Cette pierre provient du contrefort voisin d’une moraine de l’époque glaciaire. De forme ovale, elle se rétrécit d’un côté pour former une légère pointe.

Aucun indice à la surface du bloc erratique n’indique de manière explicite que la pierre a été travaillée. Des traces sur le sol laissent en revanche supposer que la pierre était autrefois posée à la verticale et a été couchée dans une fosse au début ou au cours du peuplement humain de l’âge du bronze. L’emplacement de la pierre, à égale distance de plusieurs maisons de l’âge du bronze, pourrait impliquer que celle-ci a joué un rôle dans la construction de la cité, qu’elle a par exemple servi de point de référence. De même, d’autres blocs, qui n’ont pas encore été exhumés, pourraient s’être trouvés aux alentours. Il est aussi possible que la pierre ait été utilisée à une époque plus ancienne, au Néolithique, et qu’elle ait été déplacée pour faire de la place au moment de la construction des maisons de l’âge du bronze.

Lieu de culte ou de rassemblement durant l’âge de la pierre ?

Par sa taille et sa forme, la pierre de Kehrsatz ressemble à un menhir (du breton maen ‹pierre›, hir ‹longue›). Ce terme désigne des pierres isolées de forme oblongue, souvent non taillées, qui servaient à marquer l’emplacement de lieux de culte ou de rassemblement. Les alignements mégalithiques et les dolmens (tumulus) du Néolithique, vieux d’environ 4500 à 5000 ans, avaient sans doute des fonctions similaires. En Suisse, il existe environ une centaine de ces monuments mégalithiques, principalement dans la région du Léman, en Valais et au Pied du Jura. Dans le canton de Berne, un dolmen utilisé en tant que tombe collective a été mis à jour il y a quelques années à Oberbipp.

A ce jour, seuls une quinzaine de menhirs isolés ont été découverts en Suisse. Il s’agit en général de blocs simples d’un à quatre mètres de haut. Le meilleur exemple du canton de Berne se trouve pour l’instant à Sutz-Lattrigen, au bord du lac de Bienne. La découverte d’un menhir à Kehrsatz constituerait donc un événement. Cette interprétation devra en tout cas être vérifiée en examinant d’autres pierres aux alentours. Cette découverte s’avérerait d’autant plus intéressante qu’à l’exception de quelques trouvailles isolées, on sait encore très peu de choses sur le peuplement à l’âge de la pierre aux environs de la ville de Berne.

Afin de poursuivre leur examen de la pierre, les spécialistes du Service archéologique l’ont soigneusement déplacée et mise à l’abri des intempéries. Une fois que les fouilles seront terminées, il est prévu d’ériger la pierre à proximité et de la rendre accessible au public.

Une grande cité de l’âge du bronze à Kehrsatz

Le supposé menhir a été découvert par le Service archéologique dans le cadre de fouilles plus importantes. Le projet de construction d’une zone d’habitation et d’activités entre la Bernstrasse et le Gurten a permis de mettre au jour un village de l’âge du bronze vieux d’environ 3500 ans. Peu de cités de grande envergure de cette époque ont pour l’instant été mises à jour et étudiées. Les plans des maisons qui pourront être reconstitués à l’aide des nombreux trous de poteaux ainsi que les vestiges archéologiques correspondants permettront de mieux comprendre le mode de vie de nos ancêtres. Les fouilles se poursuivront jusqu’à l’année prochaine.

Documentation

Retour à l'aperçu des communiqués actuels


Informations supplémentaires



Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

http://www.erz.be.ch/erz/fr/index/direktion/ueber-die-direktion/aktuell.html