Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Retour à l'aperçu des communiqués actuels

Col du Lötschberg Un équipement de montagne vieux de 4000 ans retrouvé

3 octobre 2017 – Communiqué de presse

L’hiver peu enneigé et l’été chaud dans les régions alpines ont permis de faire les gros titres de la presse mondiale cette année : la fonte des glaciers et des neiges éternelles a rendu des personnes disparues et leur équipement. Alors que ces disparitions remontent à moins d’un siècle, les spécialistes du Service archéologique du canton de Berne ont pu dégager d’un névé un équipement vieux de près de 4000 ans sur le col du Lötschberg au mois de septembre.

En 2011 déjà, Beat Dietrich, le gardien de la cabane du col du Lötschberg, avait informé le Service archéologique du canton de Berne de la présence de divers objets qu’il avait découverts suite à la fonte d’un névé. Durant l’été 2012, les collaborateurs et collaboratrices du Service archéologique avaient pu dégager d’autres objets à proximité immédiate du site de fouilles. Les quatre étés suivants, le site est resté enfoui sous la neige. En septembre 2017, les archéologues ont enfin pu examiner la strate renfermant des objets et en extraire de nouveaux.

Equipement unique datant du Bronze ancien

Les premières datations au carbone 14 indiquent que de nombreux objets datés entre 2000 et 1800 av. J.-C., ce qui correspond à la période du Bronze ancien, sont restés enfouis sur le col. Parmi les découvertes figurent une boîte de bois contenant de la farine grossièrement moulue, des fragments d’arcs, trois pointes de flèche en silex, un récipient en corne de vache et de petits morceaux de cuir. Les objets mis à jour récemment complètent le tableau : les archéologues ont trouvé quatre fragments d’arcs, des bandes et des morceaux de cuir, des fûts de flèches cassés ainsi qu’un cordon composé de fibres animales avec un bouton en corne.

L’ensemble de ces vestiges pourrait avoir constitué l’équipement d’un montagnard du Bronze ancien. Outre sa boîte de provisions avec de la farine, il portait un sac en écorce de bouleau ainsi que des flèches et un arc. Le nombre considérable de bandes et fragments de cuir ainsi que de certains morceaux de bois pourrait provenir d’un sac de type sac à dos. La découverte d’un tel équipement de l’âge du Bronze est unique.

Un lieu de passage depuis des millénaires

A l’heure actuelle, il s’agit des vestiges les plus anciens retrouvés sur le col. Grâce à une prospection systématique sur le territoire bernois, il a aussi été possible d’extraire divers objets plus récents des glaciers et des névés en fonte ces dernières années : des objets en bois datant de l’époque romaine et moderne, quelques douves de seaux en bois du Moyen Age et un récipient de l’âge du fer comportant des traces de feu, dans lequel on transportait peut-être de la braise.

L’ensemble de ces vestiges archéologiques attestent l’utilisation permanente de ce passage entre l’Oberland bernois et le Valais. Cet équipement du Bronze ancien souligne clairement que le col du Lötschberg est emprunté par des chasseurs, bergers et marchands depuis au moins 4000 ans.

Documentation

Retour à l'aperçu des communiqués actuels


Informations supplémentaires



Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

http://www.erz.be.ch/erz/fr/index/direktion/ueber-die-direktion/aktuell.html